Accueil

 

                                                         Le mot du président

 

1878 – 2018

 

140 années de sauvetage à Dinard

 numeroUrgence

 

La station de sauvetage en mer de Dinard a 140 ans cette année. Elle fut d’abord S.C.S.N. (Société Centrale de Sauvetage des Naufragés) puis H.S.B. (Hospitaliers Sauveteurs Bretons) puis SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) en 1967 date de fusion de ces deux sociétés de sauvetage français.

Elle a vu le jour à la cale de la Vallée après des études approfondies de l’administration de l’époque. Afin de déterminer le lieu de la construction de l’abri du canot, le choix du site, toujours en eau même aux forts coefficients de marées, a été déterminant dans la décision finale.

C’est ainsi qu’en 1878, un premier abri en bois fut édifié entre l’abri actuel et le local du club de plongée de Dinard. Mais pour des raisons d‘humidité nuisible à la bonne conservation du matériel opérationnel, cet abri fut abandonné.

En 1884, un déroctage de la falaise à côté de l’hôtel de la Vallée fut entrepris afin de gagner de la profondeur pour la construction de l’abri actuel.

A l’intérieur, 4 canots s’y sont succédés puis 2 furent mis au mouillage sur bouée devant le môle car trop grands pour rentrer dans l’abri.

Par la suite 5 vedettes ont armé la station. La SNS 244 actuelle « Commandant Jacques LE BOULANGER » est la 6ème depuis 2014.

En 2012, un semi rigide plus conséquent et plus puissant est venu remplacer le SNS 3534, il s’agit du SNS 632 « Jean des marins » qui complète ainsi notre dispositif opérationnel.

Durant ces 140 années de sauvetage en mer à Dinard, de nombreux présidents, canotiers et patrons bénévoles se sont succédés et ont œuvré pour porter secours à la moindre alerte. Je tiens à leur rendre hommage.

Reprise du flambeau permanente due à la succession de toutes les évolutions importantes sur les embarcations de sauvetage, le matériel, l’équipement vestimentaire.

Aujourd’hui, la station SNSM de Dinard est composée de 48 membres, 38 opérationnels inscrits sur la liste d’équipage dont 4 patrons, 2 médecins, 8 plongeurs, 2 nageurs de bord, 1 mécanicien et 1 moniteur de secourisme.

La SNSM au niveau national assure 55 % du sauvetage en mer sur tout le littoral français et les DOM TOM. Notre activité est bénévole, nous ne pouvons fonctionner sans votre aide.

En parcourant notre site, je vous invite à découvrir l’organisation opérationnelle de la station en suivant la procédure pour devenir sauveteur à la SNSM de Dinard si cela vous tente.

Je vous invite également à découvrir la dernière page de ce site qui vous informe comment adhérer à la station de Dinard. Vous prendrez ainsi une part active à notre cause et ferez en sorte que nous puissions toujours appareiller et porter assistance.

Bon vent, bonne mer, de belles navigations à toutes et à tous en toute sécurité et agréable découverte de notre site.

 

 

Hervé JEAN
Président de la station SNSM DINARD

 

 

FILET3D

Ce tableau sera mis à jour en fonction de manifestations à venir.

FILET3D

 Annuaire des marées 2018

 

Notre annuaire des marées 2017 est paru, vous pourrez le trouver au bureau du port de Dinard, il est au prix de 2 € minimum totalement au profit de notre station.

 

Merci de nous aider dans notre action bénévole.

 

 

FILET3D

Quelques conseils en cas de problèmes en mer

 

Avant appareillage

Prendre la météo auprès du sémaphore local ou du port de plaisance.
S’assurer de la présence à bord et du bon état de tout le matériel de sécurité réglementaire.
Une brassière de sauvetage pour chaque passager. Ne pas embarquer en surcharge.
Vérifier le niveau de carburant.
Annoncer à un proche la destination et l’heure d’arrivée et de retour (approximative).

Panne moteur

Mouiller l’ancre. Appeler le CROSS.
Attendre les secours.

Démâtage

Appeler le CROSS. Capeler les brassières de sauvetage.
Mouiller l’ancre.
Sécuriser au maximum le pont du navire en amarrant si possible le mât cassé.
Attendre les secours.

Voie d’eau

Appeler le CROSS.
Capeler les brassières de sauvetage.
Etancher la voie d’eau par : coussins / voiles / pinoches.
Evacuer l’eau.
Faire route sur un point d’échouage proche et possible.
Si possible mouiller l’ancre.

Feu à bord

Appeler le CROSS.
Capeler les brassières de sauvetage.
Priver le foyer d’oxygène en fermant les hublots / bouches d’aération moteur / etc…
Se mettre bout au vent.
Eloigner les combustibles du feu, couper l’arrivée combustible moteur.
Utiliser son extincteur.
Attendre les secours.

Blessé à bord

Appeler immédiatement le CROSS.
Faire route vers le port le plus proche.

Hélice engagée

Mouiller l’ancre. Appeler le CROSS.
Ne pas se mettre à l’eau pour tenter de dégager l’hélice.
Attendre les secours.

Avarie de gouvernail

Appeler le CROSS.
Voilier : affaler les voiles / mouiller l’ancre.
Bateau à moteur : mouiller l’ancre.

Homme à la mer

Appeler immédiatement le CROSS.
Lancer une bouée couronne ou autres objets flottants.
Ne pas quitter la personne de vue.
Manœuvrer pour la récupérer.

Chavirage

Rester groupés.
Ne jamais quitter la coque retournée€.
Rester accroché à celle-ci.

Perdu dans la brume

Mouiller.
Contacter le CROSS.
Emettre signaux sonores de rigueur.
Attendre éclaircie.

Ne pas oublier que seule la VHF permet de vous localiser !

 

DANS TOUS LES CAS : NE PAS HESITER À UTILISER LES SIGNAUX DE DETRESSE.

APPELER LE CROSS CORSEN AU 02 98 89 31 31 ou le 196

 

24 H/24, 365 jours par an, un équipage opérationnel est paré pour vous apporter assistance et secours.
A votre demande auprès du Cross Corsen, nous intervenons très rapidement.